Actualités Blog Sections

Acheter une maison a San Pedro de Alcantara, l’option a la mode sur la Costa del Sol 7 Dec, 2018 Manuel Alarcon

L’achat d’une maison à San Pedro, Marbella, est l’une des options à la mode parmi les investisseurs, aussi bien que parmi les personnes qui souhaitent résider de manière permanente sur la Costa del Sol, ou celles qui cherchent simplement à profiter d’elle pendant leurs vacances.

Ce n’est pas pour moins. San Pedro de Alcántara avec sa zone de plage, connue sous le nom de Nueva Alcántara, est l’une des villes les plus importantes de la grande commune de Marbella, qui s’étend sur 27 kilomètres de côte, et concentre dans un espace assez compacte toutes les merveilles associées à cette région privilégiée.

San Pedro de Alcantara est un ancien village de pêcheurs et d’agriculteurs, typiquement andalou, qui fait partie de Marbella depuis 1945 et qui est devenu l’une des destinations touristiques les plus attrayantes de la côte espagnole.

Cependant, le fait qu’il ne soit pas encore aussi développé que Marbella ou Puerto Banús confère à San Pedro le caractère de “joyau inconnu” pour une grande partie des visiteurs ou des résidents de la Costa del Sol.

Comme nous venons de dire, San Pedro concentre d’une certaine manière toutes les attractions du véritable paradis qu’est la côte de Malaga.

Tout d’abord, il se distingue par son emplacement, entre Marbella et Estepona et à quelques minutes de Puerto Banús, à proximité des zones animées et cosmopolites de la Costa del Sol, mais avec une atmosphère plus calme, des “vacances à la mer”.

Ce n’est pas que San Pedro n’ait pas d’animation. Nous ne parlons ici d’une “ville fantôme” où les gens disparaissent à la fin de l’été.

Au contraire, c’est une localité vivante, avec un centre historique animé et pittoresque, plein de boutiques, de bars et de restaurants, où la joie de vivre typiquement andalouse se respire tout au long de l’année.

Bien sûr, à l’approche de la plage, l’environnement change complètement. Jusqu’à il y a quelques années, l’autoroute A-7 séparait nettement la zone urbaine de San Pedro de sa zone côtière, mais fin 2015, la création d’un tunnel dans cette partie de la route et l’ouverture d’un boulevard moderne à la surface étaient terminés.

L’ambiance change donc complètement après la traversée du boulevard et l’entrée dans la zone appelée Nueva Alcántara, au caractère résidentiel très marqué et en pleine expansion, où prédominent les projets d’appartements et de villas au milieu d’espaces verts et de terres encore à exploiter.

Une promenade spectaculaire avec des restaurants gourmet

Le mot qui définit le mieux la zone de plage de San Pedro est tranquillité. À environ 800 mètres du boulevard, nous trouvons ce qui est sans doute son attrait principal, la promenade du bord de mer qui a acquis une renommée parmi les plus belles de la Costa del Sol.

Ne pensez pas au fronts de mer de Marbella, Puerto Banús ou Estepona. San Pedro est toujours une région “vierge” par rapport à ces populations très développées.

Nous trouvons ici des belles urbanisations aux jardins luxuriants, dispersées entre des larges avenues et des zones encore non bâties.

La promenade elle-même a cependant une offre importante de loisirs et de restauration, avec un rôle de premier plan pour les bars et les restaurants.

À l’extrême ouest, on distingue les luxueux clubs de plage El Ancla et Bora Bora, avec des restaurants gastronomiques, piscines, terrasses et vues fantastique sur la mer; Guayaba Beach (restaurant/bar), d’excellent rapport qualité/prix; et aussi La Pesquera, un lieu emblématique dont la cuisine a toutefois perdu en qualité par rapport a ce qu’on pouvait goûter jadis et dans laquelle nous recommandons de savourer un café ou un apéritif dans un lieu privilégié, plutôt qu’un repas à part entière.

Le long de la promenade, nous rencontrons les beaux bars de plage El Abrevadero, L’Unique, Hawai Kai et, enfin, à son extrémité est (vers Puerto Banus et Marbella), le restaurant El Alabardero, spécialisé dans les paellas et avec piscine et jardin.

L’ensemble de la promenade est superbement entretenu, avec des palmiers et des zones herbeuses sur le sable, et offre une vue spectaculaire sur le rocher de Gibraltar et la côte africaine par temps clair (à propos, il faut souligner la beauté du ciel étoilé dans cette zone, vraiment spectaculaire pour une zone touristique développée).

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, en tant que zone d’urbanisation relativement récente et en pleine expansion, San Pedro n’abrite pas de grands immeubles comme ceux d’autres villes qui se sont développées auparavant, telles que Marbella elle-même.

La zone de Linda Vista, qui borde Nueva Alcantara du côté ouest (en direction d’Estepona), est principalement composée de villas de plain-pied, à quelques pas de la plage, parmi lesquelles se trouve le site archéologique de la basilique paleo-chretienne de Vega del Mar.

À San Pedro, dans la région de Nueva Alcántara, nous découvrons des nouveaux projects de villas au design contemporain, tels que Las Perlas del Mar.

A propos, nous en profitons pour mentionner que les aimants de paddle peuvent profiter du Tennis and Paddle Club Nueva Alcántara, le premier à être ouvert en Espagne, siège depuis de nombreuses années de l’un des tests de l’international Padel Pro Tour et qui comprend également un gymnase, salle de fitness, restaurant, centre d’esthétique et magasin sport.

Puisque nous parlons de sport, n’oublierons pas de mentionner celui qui justifie l’appellation à la mode, “Costa del Golf”, presque aussi célèbre que celle de Costa del Sol.

En effet, la zone balnéaire de San Pedro borde Guadalmina Baja, la région plus à l’ouest de Marbella —connue pour ses villas de luxe impressionnantes—, où se trouve le Real Club de Golf Guadalmina, le seul sur la Costa del Golf à atteindre la plage elle-même.

Un pas après Guadalmina Alta, nous entrons dans la municipalité d’Estepona, dans le New Golden Mile, où nous trouverons plusieurs terrains de golf, tels que Atalaya, El Paraíso ou El Campanario.

En outre, la région de San Pedro et ses environs offrent quelques écoles prestigieuses: à quelques mètres du boulevard se trouve le Collège International Laude San Pedro; à Guadalmina (2 minutes en voiture), l’école de San José et à Linda Vista, la Calpe International School.

En résumé, San Pedro et sa zone de plage, appelée Nueva Alcántara, est une “Marbella en miniature” encore inexploitée, où l’on trouve toutes les attractions de la Costa del Sol à 5 ​​minutes maximum en voiture: de superbes plages, une promenade panoramiques, bar et restaurants de luxe et économ, clubs de tennis et de golf, écoles internationales, une ville typiquement andalouse avec ses rues, bars et restaurants.

7th Dec, 2018 par Manuel Alarcon

Partagez cet article

Nos services